Épreuves de Sauvetage Côtier

Découvrez toutes les épreuves :

Sprint 90 m :
Au signal sonore, les sauveteurs sprintent sur une distance de 90 mètres. Professionnellement, le sauveteur doit courir rapidement pour intervenir.

Beach Flags :
Dans la position allongée sur le sable, au signal sonore, les sauveteurs se lèvent et courent sur une distance de 20 mètres pour récupérer un bâton chacun, le nombre de bâtons est inférieur au nombre de sauveteurs. Cette épreuve développe les capacités de réaction du sauveteur qui doit réagir rapidement pour intervenir.

Nage :
Parcours de nage pure délimité par des bouées, le départ est donné sur la plage. Le sauveteur doit savoir nager correctement et rapidement pour intervenir.

Planche :
Parcours de planche de sauvetage, délimité par des bouées, le départ est donné sur le sable. La planche de sauvetage ou rescue board est une technique de sauvetage utilisée par les nageurs sauveteurs FFSS sur les plages. Elle requiert l’apprentissage d’une technique d’utilisation, relativement facile à acquérir en travaillant le surf en rescue board.

Surf-Ski :
Parcours de kayak de sauvetage ou Surf-ski, délimité par des bouées, le départ est donné dans l’eau. Cette technique est très peu utilisée en France de part sa difficulté.

Oceanman :
Épreuve reine du sauvetage, qui combine un parcours nage, un parcours planche et un parcours kayak, les transitions se font sur le sable en course à pied. Cette épreuve permet aux nageurs sauveteurs de s’entraîner afin de garder une condition physique impeccable, vous l’avez bien compris, grâce son effort physique.

Course – nage – course :
Enchaînement d’un parcours de course, délimité sur par des drapeaux sur le sable, un parcours nage, et de nouveau un parcours course. Professionnellement, il arrive qu’à la fin d’une intervention les sauveteurs sont de nouveaux alertés pour agir sur une autre intervention. Ainsi lors d’une intervention, ils courent sur le sable, puis nage jusqu’à la victime, et doivent de nouveau courir pour réaliser une seconde intervention.

Course 2km :
Parcours de 2 km délimité par des drapeaux sur le sable. Parfois les sauveteurs sont amenés à intervenir dans des conditions difficiles, interventions distantes ou en cas de panne du 4x4…







Relais 4x90m :
Sprint de 90 mètres sur le sable avec 4 passages de relais.

Relais sauvetage bouée tube :
3 sauveteurs et une victime. Cette dernière, au signal sonore, nage jusqu’à une bouée, départ sur le sable. Arrivée à la bouée, le 1er sauveteur, muni d’une bouée tube et de palmes, nage jusqu’à la victime et la remorque jusqu’au sable. Les 2 autres sauveteurs l’encouragent sur le sable et tractent la victime jusqu’à la ligne d’arrivée. La bouée tube est un moyen de sauvetage utilisé par les nageurs sauveteurs.

Relais sauvetage planche :
2 sauveteurs et 2 victimes. La 1ère victime nage jusqu’à la bouée, puis le 1er sauveteur muni de la planche de sauvetage ramène la victime jusqu’au sable. Le passage de relais est donné à la 2ème victime. Même parcours. Professionnellement, la victime s’allonge sur la planche et le sauveteur se met à l’arrière et cale la victime sous le haut de son corps.

Relais nage : 4 sauveteurs qui se relaient sur un parcours de nage.

Relais planche : 4 sauveteurs qui se relaient sur un parcours planche.